Rhume ou allergie ? Savoir faire la différence

Une femme avec des symptômes de rhume des foins se mouche le nez

Éternuements, toux, yeux qui pleurent… Avec des symptômes aussi ressemblants, il n’est pas étonnant d’avoir du mal à faire la différence entre l’allergie et le rhume. Pour dissiper toute confusion, il est primordial de connaître leurs points communs et leurs différences. Rhume et allergie peuvent sembler identiques, mais grâces aux connaissances que nous allons vous dispenser, vous serez bientôt en mesure de déterminer de quoi vous souffrez : allergie ou rhume.

Généralement, une allergie au pollen – aussi connue sous les noms de rhume des foins ou de rhinite allergique – produit des symptômes semblables au rhume. Si vous en êtes encore à vous demander si vous souffrez d’une allergie ou d’un rhume, poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Quelle que soit la cause de votre nez qui coule, gardez sur vous un paquet de mouchoirs Lotus Sensitive.

Rhume et allergie : symptômes et points communs

Que vous soyez allergique ou enrhumé, vous pouvez éprouver certains des symptômes suivants :

  • Écoulement nasal ou nez bouché.
  • Éternuements.
  • Larmoiement.
  • Toux.

S’il est important de savoir ce que ces maladies ont en commun, il est encore plus utile de comprendre ce qui les différencie, car les allergies et les rhumes présentent des symptômes bien distincts.

Rhume : symptômes

Il existe de nombreux symptômes annonciateurs d’un rhume qui sont peu fréquents en cas d’allergie. Si vous présentez l'un des symptômes suivants, il est plus probable que vous souffriez d’un rhume :

  • Courbatures, douleurs ou pression au niveau du visage et des oreilles.
  • Fatigue.
  • Mal de gorge.
  • Augmentation de la température, fièvre ou transpiration.

Les courbatures et la fièvre laissent plus souvent présager un rhume que d’une allergie. Alors que le mal de gorge peut être, quant à lui, un symptôme de l’une ou l’autre maladie, avec des sensations souvent fort différentes. Avec un rhume, vous aurez une sensation d’irritation alors qu’avec une allergie vous ressentirez plutôt des démangeaisons. Il en va de même pour les yeux ; l’allergie et le rhume peuvent les faire pleurer, mais ces larmoiements sont plus souvent le signe d’une allergie, surtout quand les yeux grattent.

Allergie : symptômes

Les symptômes suivants sont généralement générés par les allergies plutôt que par le rhume :

  • Yeux qui grattent.
  • Gorge qui démange.
  • Éruption cutanée avec démangeaisons, ou aggravation de l'eczéma.
  • Respiration sifflante, ou aggravation de l'asthme.

Les différences entre rhume et allergie

  1. Le moment. Le rhume des foins étant saisonnier, le moment d’apparition de vos symptômes peut vous aider à savoir si vous êtes atteint d’une allergie au pollen ou d’un rhume. Si vos symptômes apparaissent tous les ans à la même période de l’année (au printemps ou en été), il s’agit probablement d’une allergie. De même, bien que vous puissiez attraper un rhume n’importe quand, ce dernier est plus fréquent en hiver.
  2. La manifestation. Lorsque vous avez un rhume, vos symptômes ont tendance à se manifester un par un, progressivement. Ils sont généralement légers au début, puis s'aggravent pour s'atténuer par la suite. Au contraire, les symptômes d'allergies apparaissent rapidement, tout d’un coup et perdurent.
  3. La durée. La durée de vos symptômes peut également être un bon indicateur pour déterminer s'ils sont liés à un rhume ou à une allergie au pollen. En règle générale, le rhume ne dure pas plus d’une semaine et s’améliore avec le repos. Les allergies quant à elles, ne s’améliorent pas, tant que vous êtes en présence des facteurs déclencheurs ou que vous n’avez pas pris un traitement adéquat. Les allergies saisonnières comme le rhume des foins, peuvent durer quelques semaines, et même bien plus, tant que les allergènes sont présents dans votre environnement.

Les différentes causes de rhume et d’allergies

Le rhume est causé par un virus qui se propage lorsqu'une personne tousse ou éternue en le transmettant via des gouttelettes contaminées. Il est contagieux, contrairement aux allergies, qui ne le sont pas (bien qu’il existe des prédispositions génétiques et héréditaires). Les réactions allergiques se produisent lorsque votre système immunitaire réagit à des substances comme si elles étaient nocives alors qu’elles sont en réalité inoffensives, en produisant des histamines.

Quand consulter un médecin ?

Si vos symptômes ne s'améliorent pas avec un traitement pendant plus de 10 jours, s’ils s'aggravent, ou si vous avez une éruption cutanée et de la fièvre, contactez votre médecin.

Maintenant que vous savez faire la différence entre un rhume et une allergie et que vous avez connaissance des trois principaux facteurs pour les identifier : saison, manifestation et durée, vous pourrez mieux appréhender de quoi vous souffrez et serez en mesure de mettre en place ce qu’il faut pour vous sentir mieux !


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou

Articles liés