Allergie au chat : quels symptômes ?

Une femme allongée sur son lit, caresse son chat, elle ne présente pas clairement les symptômes d'allergie aux poils de chat

Nos amis à fourrure ne sont pas toujours les bienvenus dans la famille si vous commencez à tousser, que votre nez coule et vous avez une éruption cutanée à chaque fois que vous vous en approchez. Ce sont tous des signes qui indiquent une allergie aux chats mais comment pouvez-vous être certain que c'est la cause de vos yeux qui pleurent ? Nous passerons en revue les symptômes d'allergie au chat les plus courants et expliquerons ce qui déclenche réellement la réaction.

Allergie au chat : quels symptômes ?

Les symptômes d'allergie aux chats comprennent :

  • Toux/respiration sifflante
  • Yeux rouges, irrités et qui pleurent
  • Éternuements
  • Nez qui coule et qui démange
  • Éruption cutanée sur le visage/la poitrine
  • Rougeur de la peau là où un chat a mordu, léché ou griffé.

Les personnes atteintes ont tendance à avoir les yeux et le nez qui coulent et à éternuer lorsque les allergènes entrent en contact avec les muqueuses (bouche, nez et paupières) et les voies respiratoires (nez, gorge et poumons). Quant aux éruptions cutanées, rougeurs ou crises d’urticaire dues à une allergie au chat, elles surviennent lorsque votre peau a été en contact direct avec un chat.

Astuce : gardez toujours un paquet de mouchoir sur vous, comme les étuis de mouchoirs Lotus Protect en cas de réaction allergique. Ils sont doux pour votre peau tout en étant résistants et offrent la meilleure hygiène pour les nez qui coulent.

Allergie au chat : quelles en sont les causes ?

Beaucoup de gens pensent que leur réaction allergique est due aux poils de chat mais ce n'est pas la fourrure qui est en cause. Les chercheurs ont découvert que c'est une protéine contenue dans les squames de chat (lamelles de peau morte) qui déclenche la réaction allergique. Ainsi, si vous avez avez une réaction urticaire au chat, l'irritation provient plutôt d’une allergie aux protéines qui se trouvent également dans la salive et l'urine du chat.

Toujours convaincu que ce sont les poils de chat les coupables ? C'est parce que nos boules de poils préférées lèchent leur pelage, répandant leur salive sur la fourrure et que les squames s'emmêlent également dans leur fourrure. Ces allergènes peuvent se retrouver dans les meubles rembourrés, les tapis et les matelas et dans les fines particules de poussière dans l'air. Ils peuvent même être transportés par le propriétaire du chat à différents endroits.

Quand les éternuements ou urticaire d’allergie au chat apparaissent-ils ?

Vous pouvez commencer à montrer des symptômes d’allergie au chat (urticaire, toux ou nez qui coule), quelques minutes après avoir été exposé à l'allergène, ou ils peuvent prendre des heures à apparaître. Vous n'avez même pas besoin d’être en contact direct avec un chat pour que certains symptômes apparaissent. Comme nous l'avons vu, les allergènes peuvent voyager plus loin.

Si vous avez une allergie aux chats et de l’urticaire, il existe des moyens de traiter une allergie aux animaux. La première étape consiste à comprendre quels sont les symptômes de l'allergie aux chats puis de prendre les mesures nécessaires pour résoudre le problème.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou