5 astuces pour mieux gérer une allergie au chat ou au chien

5 astuces pour mieux gérer une allergie au chat ou au chien

On aime tellement nos animaux de compagnie qu’on ferait n’importe quoi pour eux, y compris endurer les symptômes d’une allergie au chat ! Mais si le nez qui coule en permanence et les yeux irrités commencent à vous peser, ne désespérez pas : suivez nos astuces pour profiter de vos amis à fourrure malgré une allergie au chien ou au chat. N’oubliez pas que le meilleur remède est cependant d’éviter les causes de l’allergie – c’est pourquoi il est important de bien vérifier qu’aucun membre de la famille n’est allergique avant d’adopter un animal.

Qu’il s’agisse d’une allergie au chat ou au chien, de votre propre ami à fourrure ou en prévision d’une visite à des amis amoureux des animaux, ces 5 astuces vous aideront à remédier aux symptômes de l’allergie au chat ou au chien.

1. Soyez préparé

Les symptômes de l’allergie au chat ou au chien sont inconfortables au quotidien et il peut être très frustrant de passer son temps à renifler et à éternuer au lieu de profiter d’un moment de jeu avec votre ami à fourrure. Prenez soin de prévoir à l’avance vos moments privilégiés avec des animaux domestiques pour limiter les désagréments et passer un bon moment. 

Rendez visite à votre médecin ou passez à la pharmacie pour faire le plein de conseils pour votre allergie au chat et les traitements disponibles – il en va de même pour une allergie au chien. Si vous décidez de prendre un traitement, gardez toujours quelques médicaments à portée de main au cas où vous passez du temps avec des animaux. Suivez toujours les précautions d’emploi sur la boîte. Si c’est votre enfant qui souffre d’une allergie au chien ou au chat, vérifiez bien que le traitement qu’il prend est adapté à son âge.

Avoir le nez qui coule et aucun moyen de le soulager est aussi irritant pour vous que pour votre entourage. Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes sûrement pas les premiers à entendre « arrête de renifler » alors que votre allergie au chat vous empoisonne la vie ! Gardez toujours un paquet de mouchoirs dans la poche en prévision d’une éventuelle rencontre avec nos amis à poils.

Quand on se mouche toutes les 5 minutes à cause d’une allergie aux poils de chien ou de chat, il est essentiel de se munir de mouchoirs assez solides pour résister au nez qui coule et suffisamment doux pour éviter les irritations, comme les mouchoirs Lotus

2. Lavez-vous les mains

Il est facile de se dire que ce sont les poils ou la fourrure de votre animal qui cause les symptômes de l’allergie au chat ou au chien, mais c’est leur transpiration, leur salive, leur urine ou leurs squames qui provoquent le plus souvent tous ces reniflements. Alors, si ce n’est pas une allergie aux poils de chien ou de chat, comment gérer l’allergie aux animaux domestiques ?

Comme les humains, les animaux perdent des squames de peau morte.  Ce sont ces particules, ainsi que d’autres fluides, qui peuvent se retrouver sur vos mains quand vous les caressez et provoquer l’allergie au chat ou au chien. Laver vos mains régulièrement et consciencieusement lorsque vous fréquentez vos amis à fourrure permet ainsi de limiter les réactions allergiques. Se laver les mains après avoir touché des animaux est d’autant plus essentiel si vous vous touchez le visage ou les yeux. 

3. Nettoyez la maison

Maintenant que vous savez ce que l’allergie au chien ou au chat peut être provoquée par les squames de votre animal et pas seulement sa fourrure, vous avez sûrement compris que les particules allergisantes peuvent se retrouver tout autour de vous dans la maison. Vous êtes donc susceptible de subir les symptômes de l’allergie au chat ou au chien même sans les toucher, simplement en respirant. C’est d’ailleurs l’une des raisons les plus communes pour lesquelles on recherche des remèdes à l’allergie au chat ou au chien ! 

Pour minimiser la quantité de desquamations animales dans la maison, prenez soin de faire la poussière et passer l’aspirateur fréquemment. Il est d’ailleurs souvent nécessaire de s’adonner à ces tâches plus régulièrement lorsqu’on a un animal, même lorsque l’on n’est pas allergique, car les animaux laissent tout un tas de poils et de petites saletés derrière eux dans la maison au quotidien. Faites aussi attention à bien nettoyer le linge de lit et les housses de coussins des pièces où sont admis vos amis à quatre pattes.

Si vous êtes la personne sujette aux allergies et que c’est à votre tour de nettoyer, il est recommandé de porter un masque pendant le ménage pour éviter le contact avec la poussière et les poils d’animaux. Il est recommandé d’opter pour un aspirateur avec filtre HEPA, conçu pour minimiser les symptômes de l’allergie au chat ou au chien.

4. Donner le bain à vos animaux

Brossez vos animaux est une bonne façon d’éviter les boules de poils si vous souffrez d’une allergie au poil de chien ou de chat, mais ce n’est pas suffisant pour lutter contre votre allergie. Donner le bain à vos animaux est en revanche une excellente manière de lutter contre les différentes allergies aux animaux, en éliminant notamment 84% plus de squames qu’un simple brossage. Si votre ami à fourrure n’est pas un grand fan de bain, demandez de l’aide à d’autres membres de la famille pour le distraire et le tenir en place. Des bains réguliers semblent une corvée au premier abord mais réduiront drastiquement les symptômes d’allergie au chat ou au chien.

5. Prenez un peu d’espace

Certaines allergies sont suffisamment faibles pour permettre de continuer à vivre avec des animaux domestiques si quelques éternuements ne vous font pas peur. Si vous êtes dans cette situation, il peut être utile de définir quelques zones interdites à vos animaux de compagnie pour vous soulager lorsque les irritations deviennent trop intenses. Nous recommandons d’opter pour la chambre : cela vous permettra de mieux dormir et de ne pas vous réveiller avec les yeux rouges et le nez qui coule. Si l’allergie est forte, cependant, évitez de vivre avec des animaux ou renseignez-vous sur les procédures de désensibilisation pour l’allergie au chat ou au chien.

Vous avez désormais quelques clés en main pour mieux gérer votre allergie au chat ou au chien au quotidien. Parfois, cependant, pour gérer une allergie au chat, un traitement médical est la seule solution – il en va de même pour votre chien. La désensibilisation pour l’allergie au chat ou au chien est aussi une solution de dernier recours. Malgré tout, éviter les animaux au maximum reste parfois la meilleure solution si vos allergies vous font la vie dure – la santé passe avant tout !

Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou

Avez-vous une question sur ce sujet ?

Nous contacter

Questions & articles associés

Cliquez sur la bulle pour lire l'article.