Qu’est-ce que le temps d’incubation ?

Un homme éternue vers son ordinateur, il est à la recherche de la période d'incubation du rhume

Même si, parfois, on a l’impression que notre maladie sort de nulle part, c’est que les premiers symptômes prennent quelques jours avant d’apparaître. Et si la période d’incubation du rhume, de la bronchite ou de la grippe varie en fonction des personnes, il est tout de même utile d’avoir quelques repères pour pouvoir répondre aux questions comme : quel est le temps d’incubation pour un rhume ? Dans cet article, nous allons vous en apprendre davantage sur la période d’incubation de la grippe, du rhume et de la bronchite.

Qu’est-ce qu’un temps d’incubation ?

Avant de nous attarder plus en détail sur les temps d’incubation de la bronchite, du rhume ou de la grippe ; définissons ce qu’est une période d’incubation. Pour faire simple, il s’agit du délai entre l’exposition à une maladie et l’apparition des premiers symptômes.

Quand vous ressentirez les premiers signes du rhume ou de la grippe, il vous faudra un allié à la fois résistant pour capturer les germes de la toux ou des éternuements, et suffisamment doux pour prendre soin de votre peau. Gardez une boîte de mouchoirs Lotus à portée de main pour rester imparable en toutes circonstances.

Temps d’incubation grippe et temps d’incubation rhume

Bien que le rhume et la grippe soient souvent confondus, il existe une vraie différence entre la période d’incubation du rhume et de la grippe et la manière dont se manifestent leurs symptômes :

Le rhume. Le temps d'incubation du rhume se situe généralement entre 24 et 72 heures après l'exposition initiale. En cas de rhume, vous ressentirez souvent les symptômes progressivement, qui se manifesteront sous forme d’éternuements, de nez bouché et de mal de gorge.

La grippe. Même si le temps d’incubation de la grippe est souvent similaire au rhume, la plupart du temps, il dure entre deux et quatre jours. En comparaison au rhume, les symptômes de la grippe apparaissent plus brutalement et sont plus sévères. Vous aurez potentiellement des symptômes similaires au rhume avec en plus, des frissons, des courbatures, des maux de tête et des douleurs dans la poitrine (symptômes assez rares chez une personne souffrant d’un rhume).

En connaissant les symptômes, vous pourrez déceler si vous souffrez d’un simple rhume ou d’une bonne grippe. Votre médecin ou votre pharmacien pourra vous administrer des médicaments, si vous en avez besoin, et vous donner des conseils pour vous aider à vous rétablir.

Temps d’incubation bronchite

Avant de nous pencher sur la durée moyenne de la période d'incubation de la bronchite, passons en revue ce qu'est réellement cette maladie. Selon la sécurité sociale : « La bronchite est une inflammation des bronches d’origine le plus souvent virale ».

Contrairement à une toux grasse, la bronchite donne lieu à une toux beaucoup plus forte et a tendance à durer plus de deux semaines. Pour ce qui est de la période d’incubation, elle se situe entre quatre et six jours, avec des signes avant-coureurs comme la fatigue, le mal de gorge, les maux de tête et le nez qui coule. Une fois que la maladie est bien installée, vous pourrez éprouver les symptômes suivants :

  • Forte toux.
  • Respiration sifflante.
  • Glaires.
  • Fièvre et/ou frissons.

D’autres symptômes plus sévères peuvent aussi se manifester et demandent de consulter un médecin rapidement :

  • Difficultés respiratoires.
  • Température supérieure à 38°C.
  • Toux qui dure plus de trois semaines.
  • Toux accompagnée de sang.

Maintenant que vous connaissez les signes et les périodes d'incubation du rhume, de la grippe et de la bronchite ; vous vous sentirez plus familier avec le sujet. Le plus souvent, vous aurez juste à affronter la maladie pendant une courte période. Alors, lorsque les symptômes vous frappent, reposez-vous et laissez votre corps se rétablir, afin d’être remis sur pied le plus rapidement possible.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou

Articles liés