Pourquoi éternue-t-on lorsqu’on est enrhumé et comment y remédier ?

Un homme aux cheveux noir est sur le point d'éternuer et lève les mains vers son visage

Quand vous vous sentez faiblards, l’effet indésirable auquel vous êtes le plus souvent confronté est le fait d’éternuer sans arrêt. Les symptômes du rhume sont visibles par un écoulement nasal, une sensation de congestion, des courbatures et bien sûr, des éternuements constants, ce qui peut vite devenir fatiguant. Vous découvrirez ici, pourquoi vous ne cessez d’éternuer quand vous êtes enrhumé, mais surtout comment y remédier.

Pourquoi éternue-t-on quand on est enrhumé ?

Si vous vous demandez « pourquoi j’éternue tout le temps quand je suis enrhumé ? » ou encore « pourquoi éternue-t-on 2 fois ou même plusieurs fois lorsqu’on est atteint d’un rhume ? », la raison est simple. Lorsque les muqueuses du nez et de la gorge sont irritées, cela se traduit souvent par des éternuements. Le virus du rhume qui infecte les voies nasales et les cellules, déclenche une réponse anti-inflammatoire de l'organisme, pouvant vous faire éternuer sans arrêt. 

Quand notre corps est attaqué, cela affaiblit notre système immunitaire qui déploie toutes ses forces pour combattre ce qui cause une maladie, dans notre cas un rhume. Comme pour toute substance étrangère, le corps déclenche une réponse pour éradiquer le problème. Pour savoir pourquoi on éternue quand on est enrhumé, c’est un moyen pour le corps de se débarrasser des fluides qui se sont accumules dans les sinus et les voies nasales.  

Lorsque vous avez un rhume, des médiateurs chimiques tels que l'histamine sont libérés dans l’organisme, ce qui entraîne une production supplémentaire de sécrétions par les glandes muqueuses, aboutissant à des éternuements constants. Les experts ne sont pas à 100% sûrs de savoir pourquoi on éternue quand on est enrhumé, mais l’affirmation la plus commune est que les petits éternuements successifs ne sont pas aussi efficaces que les gros éternuements. Par ailleurs, les éternuements constants peuvent être le signe d’une inflammation nasale ou d’une stimulation chronique , qui peuvent être dues à une allergie.

C'est pourquoi vous éternuez lorsque vous êtes enrhumé, et nous allons maintenant vous expliquer comment y remédier.

Comment apaiser les éternuements constants lorsqu’on est enrhumé ?

Les symptômes du rhume peuvent durer un certain temps, il est donc nécessaire de trouver des moyens de les soulager. Voici une poignée de remèdes pour vous y aider :

  • Se moucher. Cela semble évident, mais le fait de se moucher est le geste de base pour lutter contre les éternuements. Il existe de nombreuses solutions pour soulager le rhume, souvent toutes plus complexes les unes que les autres, mais parfois, ce sont les solutions les plus simples qui sont les meilleures. En vous mouchant régulièrement vous expulserez le mucus plutôt que de le laisser s’accumuler dans vos narines et éviterez d’être encore plus sujet aux éternuements.

    Emportez un paquet de mouchoirs Lotus Menthol Eucalyptol dès les premiers signes du rhume. À la fois doux pour la peau et résistants, ils sont parfaits pour stopper les éternuements, tandis les actions combinées du menthol et de l’eucalyptol contribuent à dégager les voies respiratoires pour une agréable sensation de fraîcheur.

  • Se pincer le nez. Il vaut mieux ne pas se retenir d’éternuer, mais si vous êtes dans un endroit silencieux, vous pouvez vous pincer le nez pour vous empêcher d’éternuer. Cela permettra également de stopper l’écoulement de mucus.
    Quelques précautions à prendre lorsque vous utilisez cette méthode. Quand on éternue nous ne rejetons pas uniquement des fluides, nous expulsons également une grosse quantité d’air. Cet air rejette une énorme pression. Bien que cela soit rare, pincer votre nez avec la bouche fermée peut endommager vos oreilles, votre nez et votre gorge quand vous éternuez très fort. Ainsi stoppez un éternuement si vous devez le faire, autrement éternuez librement.
  • Augmentez votre apport en vitamine C. Un apport accru en vitamine C ne vous aidera peut-être pas à vous débarrasser plus rapidement de votre rhume, mais il en atténuera les symptômes, notamment la toux et les éternuements.
    La raison pour laquelle la vitamine C peut en partie aider votre rhume est dû aux anti-histamines qui vous aident à éternuer. Les symptômes courants quand on a un rhume sont la toux, les maux de tête et les éternuements qui peuvent être atténuer par la vitamine C qui booste votre système immunitaire. Si vous complétez ou augmentez votre apport en vitamine C en mangeant certains fruits ou légumes, c’est un bon moyen de soutenir votre système immunitaire.
  • Évitez les autres déclencheurs. Bien que vous n'ayez pas vraiment à vous soucier des éternuements constants que le rhume peut provoquer, vous ne voulez pas non plus les encourager. Donc, si vous savez que vous souffrez aussi d'une allergie, essayez vraiment d'éviter ces déclencheurs, car cela ne fera qu'empirer les choses.
  • Essayez le thé à la camomille. Une bonne tasse de thé bien chaude est si apaisante lorsque vous n’êtes pas en forme, mais ces boissons peuvent aussi avoir des vertus médicinales. Et si vous prenez du thé à la camomille, cela pourra peut-être réduire les éternuements. 
    Alors, comment un thé à la camomille peut-il vous aider à moins éternuer ? Eh bien, c'est principalement dû au fait que la camomille est un antihistaminique naturel. Elle contient également des propriétés antibactériennes qui peuvent jouer un rôle dans le traitement des infections, telles que le rhume. Si vous n'êtes pas fan du thé à la camomille, vous pouvez essayer de faire des inhalations à la place.

Quand est-ce que les éternuements constants deviennent-ils gênants

Cela peut être très énervant, car nous avons tendance à savoir pourquoi on éternue quand on a un rhume, il n'y a généralement pas de quoi s'inquiéter. Cependant, si le rhume s’arrête et que les éternuements constants, il peut y avoir une cause sous-jacente à laquelle il faut remédier. Par exemple, vous avez peut-être développé une allergie, ou vous pourriez avoir besoin d'un peu d'aide pour contrôler l'inflammation. Cela dit, c’est très rare.

Les éternuements constants peuvent également provoquer des saignements de nez. Encore une fois, il n'y a pas de quoi s'inquiéter, mais si cela devient gênant et/ou s'il semble y avoir beaucoup de sang, il est conseillé de consulter un médecin. Chaque fois que vous avez un doute, un coup de fil peut vous rassurer, et si vous devez consulter, vous irez mieux ensuite.

Maintenant que vous vous êtes fait une idée plus approfondie sur les causes de vos éternuements, vous saurez quoi faire pour les atténuer. La prochaine fois que vous serez enrhumé et que vous sentirez que vous êtes sur le point d’éternuer, essayez d’appliquer nos conseils.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou

Articles liés