Que manger pendant un rhume ou une grippe ?

Femme au lit avec un bol de soupe ne veut pas manger

Tout un tas d'effets secondaires découlent de la grippe ou du rhume : perte d’appétit, fatigue, faiblesse, agitation. Certains symptômes du rhume peuvent s’amplifier si nous n’apportons pas à notre corps la dose suffisante de nutriments et d’énergie dont il a besoin, d’où l’importance de continuer à manger quand nous sommes malades. Dans cet article, nous vous feront découvrir les causes les plus courantes de la perte d'appétit, puis nous vous donnerons des pistes pour savoir que manger quand on a la grippe ou le rhume.

Les causes de la perte d’appétit

Quand vous ne vous sentez pas dans votre assiette, que vous souffrez d’un rhume ou d’une grippe, un manque d’appétit peut se manifester. Par exemple, la grippe vous affaiblit et peut rendre le moindre geste difficile, y compris celui de manger. Que vous souffriez de l’une de ces deux maladies, voici quelques-unes des principales causes de la perte d'appétit :

  • Réponse immunitaire. En cas de rhume, la perte d'appétit peut être liée à une réponse immunitaire de l’organisme. Pour ce qui est de la grippe, la perte d’appétit peut être causée par des substances ou des sécrétions hormonales qui réduisent la sensation de faim.
  • Perte du goût et de l’odorat. Lorsque vos sens sont inhibés, la nourriture n'a plus le même goût, ce qui peut entraîner une perte d'appétit. En effet, la grippe peut déformer le goût des aliments, et en général, vous ne pouvez rien y faire.
  • Fatigue. En cas de grippe, le manque d’appétit peut être provoqué par la fatigue. Pour ce qui est du rhume, les symptômes se traduisent souvent par des courbatures, de la fatigue et parfois un désintérêt total pour la nourriture.
  • Symptômes des troubles digestifs. Bien que ce ne soit pas le symptôme le plus courant de la grippe, des maux de ventre peuvent pourtant se manifester. Il est donc parfaitement compréhensible que vous ressentiez une perte d’appétit, car votre système immunitaire ne peut tout simplement pas tout gérer en même temps.

Vous dégager le nez avant de manger peut vous aider à retrouver l’appétit. Les mouchoirs Lotus sont idéals pour cela - suffisamment résistants pour venir en aide aux nez qui coulent, ils vous offrent le confort dont vous avez besoin.

Que manger en cas de rhume ou de grippe ?

Maintenant que vous en savez davantage sur les causes qui provoquent un manque d’appétit, poursuivez votre lecture pour savoir que manger en cas de rhume. Pour les petits rhumes, nous vous conseillons de manger le plus régulièrement possible même si vous n’en avez pas vraiment envie.

En revanche, quand vous souffrez d’une grippe, l’envie de manger diminue. La perte d'appétit est presque inévitable, mais il existe un certain nombre de mesures que vous pouvez mettre en place pour retrouver la faim et avoir un regain d’énergie. Pour ce faire, essayer les remèdes suivants :

Une soupe ou un bouillon bien chaud. En plus d’être très réconfortants, les soupes et les bouillons sont plus digestes que les aliments solides. Vous pouvez les agrémenter de légumes riches en protéines et nutriments. Au début, commencez léger puis préparez des soupes de plus en plus copieuses à mesure que vous vous sentez plus en forme.

Des aliments et boissons riches en vitamine C. Lorsque vous ne vous sentez pas dans votre assiette, vous pouvez fortifier votre système immunitaire en lui apportant de la vitamine C. Les fraises, les tomates et les oranges, entre autres, sont d’excellentes sources de vitamines. Si vous ne les digérez pas sous forme solide, vous pouvez toujours les mixer pour en faire des smoothies. Une fois que vos symptômes grippaux ont diminué, nous vous conseillons de maintenir votre apport en vitamine C pour aider votre corps à se rétablir complètement.

Des yaourts. Les yaourts vous redonneront un coup de fouet si vous souffrez d’une grippe et d’un manque d’appétit. Si vous avez un rhume avec un mal de gorge, le yaourt aidera également à soulager l’irritation et les probiotiques qu’il contient fortifieront votre flore intestinale.

Sans oublier d’autres aliments ou boissons qui vous permettront de garder la forme en cas de rhume ou de grippe, notamment, l’ail, l'eau chaude avec du miel et du citron, le gingembre et les bananes – ces produits viendront renforcer votre corps. Dès que vous vous sentirez mieux, vous serez tenté de vous gaver de vos plats préférés, mais soyez patient, optez pour un régime alimentaire plus léger pendant quelques jours et remettez-vous à manger normalement petit à petit.

Grâce à ce guide, vous êtes fin prêt pour identifier les causes de la perte d’appétit et réagir pour fortifier votre corps et le mener vers la voie de la guérison. La prochaine fois que vous souffrirez de l’une de ces maladies, mettez nos conseils en application, vous verrez, vous serez vite remis sur pied.

Si votre perte d'appétit ne s'améliore pas au bout de quelques semaines, nous vous recommandons de consulter votre médecin dès que possible.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou

Articles liés