Quels sont les symptômes d’une allergie au pollen ?

Un homme vêtu d'un costume se mouche assis dans un wagon de train
lotus lotion 10

Éternuement, démangeaison des yeux, écoulement nasal… vous reconnaissez les symptômes d'une allergie au pollen ? Mais il y en a d‘autres, nous avons donc compilé ici la liste complète des symptômes de l’allergie au pollen. Pour savoir si vous souffrez d’une allergie au pollen, les symptômes sont la première étape pour poser le bon diagnostic.

Les symptômes de l'allergie au pollen

Lorsque vous êtes allergique au pollen, votre système immunitaire réagit lorsque la fine poudre produite par les plantes entre en contact avec vos yeux, votre nez, votre bouche ou votre gorge. Les symptômes d’allergie au pollen peuvent inclure :

  • Nez qui coule ou bouché.
  • Nez, oreilles, gorge ou bouche qui démangent.
  • Éternuements.
  • Toux.
  • Démangeaisons, larmoiement, yeux rouges.
  • Fatigue.
  • Maux d'oreille ou maux de tête.
  • Perte d'odorat.

Les mouchoirs Lotus Lotion, vous aideront à gérer vos éternuements et votre nez qui coule. Ils aident à prévenir les irritations dues aux allergies. L’huile d’amande douce et l’Aloe Vera protègent les irritations de la peau.

Symptômes d'allergie au pollen de graminées, d’herbe ou d’arbre

Vous vous demandez si le type de pollen a une influence sur les symptômes ? La réponse est non, quel que soit le type de pollen qui déclenche votre allergie, les symptômes sont similaires. Par exemple, les symptômes d'allergie au pollen d'arbre ressembleront aux symptômes d'allergie au pollen d'herbe.

La principale différence est la période de libération du pollen. Le pollen des arbres a tendance à être libéré plus tôt dans l'année, suivi du pollen de graminées, puis du pollen des mauvaises herbes.

Allergie au pollen : symptômes et diagnostic

Pour avoir un diagnostic médical d'allergie au pollen, vous devrez passer un test. Pour cela il faut consulter votre médecin. Votre médecin généraliste vous posera des questions sur vos symptômes, y compris quand ils surviennent, à quelle fréquence et ce qui semble les déclencher. N’hésitez pas à noter ces détails chaque fois que vous avez une réaction allergique. Cela aidera votre médecin à identifier vos allergènes.

Si votre médecin généraliste considère qu'il s'agit d'une allergie légère avec une cause évidente, il pourra simplement vous aiguiller vers un traitement léger. Mais s'il s'agit d'une allergie plus grave, ou si vous ne savez pas exactement ce qui cause votre réaction allergique, votre médecin généraliste peut vous diriger vers un allergologue pour des tests d'allergie plus poussés.

Qu'est-ce qu'un test d'allergie au pollen ?

Le test cutané est le test d'allergie le plus courant. Une goutte de liquide, contenant l'allergène, sera placée sur votre avant-bras. La personne effectuant le test piquera ensuite doucement votre peau sous la goutte. Une bosse rouge qui démange apparaîtra dans les 15 minutes si vous y êtes allergique.

Les tests cutanés peuvent être un peu inconfortables, mais la plupart des gens ne les trouvent pas particulièrement douloureux. Attention cependant à ne pas prendre d'antihistaminiques avant le test, car ils peuvent fausser les résultats.

Des tests sanguins peuvent également être utilisés pour diagnostiquer une allergie. Un échantillon de votre sang sera analysé pour voir s'il contient les anticorps spécifiques que votre système immunitaire produit en réponse à un allergène.

Vous savez maintenant quels sont les symptômes d’allergie au pollen et comment le diagnostic est posé. Si vous avez ces symptômes, parlez-en à votre médecin. Avec l'aide d'un professionnel, il vous sera beaucoup plus facile de gérer votre allergie au pollen.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou