Rhume des foins : symptômes et diagnostic

Un jeune homme dans une chemise bleue avec un fond de forêt floue derrière lui éternue et a les symptômes du rhume des foins

A l’arrivée des beaux jours, si vous avez le nez qui coule, les yeux qui pleurent sans raison et des démangeaisons dans la gorge… ce sont les symptômes du rhume des foins. Bien qu'il existe des similitudes entre les symptômes du rhume des foins et les symptômes du rhume, ce n’est pourtant pas la même chose. Vous aimeriez comprendre qu’est-ce que le rhume des foins ? Vous êtes au bon endroit !

Principaux symptômes du rhume des foins

Bien que deux personnes ne présentent pas exactement les mêmes symptômes, les signes typiques du rhume des foins sont les suivants :

  • Les yeux rouges
  • Toux
  • Irritation de la gorge
  • Nez qui coule et éternuements
  • Démangeaison de la peau.

Quelle que soit la cause de votre rhume des foins, gardez les mouchoirs Lotus Sensitive avec vous. Ils sont doux pour votre peau tout en étant suffisamment résistants pour ne pas se déchirer.

Le rhume des foins et ses symptômes sont faciles à identifier : ils durent aussi longtemps que l'allergène est présent dans l’air. L’arrivée du pollen dépend souvent de la météo à l’arrivée du printemps. C’est pour cela qu’on parle de saison du rhume des foins. Avec un rhume, les symptômes disparaissent généralement en une ou deux semaines. Examinons plus en détail chacun des signes du rhume des foins.

Yeux de rhume des foins rouges

Les yeux sont souvent affectés par le rhume des foins, et c'est parce que le pollen peut atterrir directement sur la fine membrane qui recouvre l'œil. L'œil réagit en produisant des larmes pour éliminer l'allergène et l'irritation qui rend les yeux douloureux.

Toux du rhume des foins

Le rhume des foins peut vous faire tousser lorsque le pollen irrite la muqueuse de votre nez et provoque la production de mucus aqueux dans les voies nasales. Lorsque cela glisse à l'arrière de votre gorge, vous essayez naturellement de tousser.

Vous pouvez distinguer une toux de rhume des foins d'une toux causée par un rhume en vérifiant la couleur et la consistance du mucus. Il est généralement clair et aqueux lorsqu'il est causé par le rhume des foins, et épais et jaune ou vert avec une infection.

Démangeaisons de la gorge

Il est courant d'avoir des démangeaisons dans la gorge avec le rhume des foins. C'est parce que le pollen irrite l'ensemble des voies respiratoires supérieures. Mais plutôt que d'avoir mal à la gorge (comme c'est généralement le cas avec un rhume), pendant le rhume des foins la gorge est chatouilleuse ou démange. Vous pourriez également ressentir cela dans votre bouche, vos oreilles et votre nez.

Nez qui coule et éternuements

Tout comme la gorge, le nez peut être affecté par le pollen lors d'une réaction allergique. L'irritation peut déclencher la production de mucus pour éliminer l'allergène, ce qui explique le nez qui coule et les éternuements.

Éruption cutanée du rhume des foins

Il est possible d'avoir une réaction cutanée avec le rhume des foins. Les éruptions cutanées ont tendance à durer quelques jours seulement et se produisent chaque fois que vous êtes exposé à l'allergène. Les éruptions cutanées de longue durée, sont plus probablement le résultat d'une allergie alimentaire. Une éruption cutanée occasionnelle est plus probablement le résultat d'une infection virale.

Grâce à ces informations sur le rhume des foins et ses symptômes, vous savez maintenant qu’est-ce que le rhume des foins. Cela vous permettra d’être bien armé pour surmonter ce mauvais moment à passer. Heureusement la saison du rhume des foins ne dure pas longtemps et vous pourrez bientôt profiter de l’été.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou

Articles liés