Guide sur les allergies croisées

Une jeune fille se mouche dans un champ et souffre peut-être l'allergie au pollen

Quiconque souffre d'une allergie au pollen connaît bien les symptômes, mais si cela augmente dans certaines situations, c’est que vous souffrez certainement d’une allergie croisée. Nous allons expliquer en détails ce qu’est une allergie croisée, et ce que vous pouvez faire pour réduire les risques et les effets. Cet article vous explique également ce qu’est l’allergie alimentaire croisée ainsi que l’allergie croisée au latex.

Qu'est-ce que l’allergie croisée ?

Lorsque notre système immunitaire reconnaît certains pollens et des protéines similaires dans les aliments, cela provoque une réaction allergique. L’allergie alimentaire croisée est donc une double réaction allergique provoquée par la consommation de certains aliments sur une réaction allergique déjà existante.

Le moyen le plus simple de savoir si vous souffrez d’allergie croisée est de vous faire tester. Donc, si manger certains aliments provoque des symptômes supplémentaires en plus des éternuements et des démangeaisons des yeux déclenchées par le pollen, consultez votre médecin.

prenez une feuille dans une boîte de mouchoirs Sensitive lorsque vous sentez les éternuements arriver. Ces mouchoirs sont très résistants mais également doux pour la peau lorsque vous en avez le plus besoin : allergie ne doit pas rimer avec irritation.

Pour une personne allergique au pollen, l’allergie croisée peut survenir après consommation de certains fruits, légumes ou noix. Cette allergie croisée est souvent appelée syndrome pollen-aliment (ou encore syndrome d'allergie orale).

Voyons maintenant les cas fréquents d’allergie croisée, à commencer par l’allergie croisée au bouleau et l’allergie croisée au latex.

Syndrome pollen-aliment

  • Liste des allergies croisées avec le bouleau. La liste des allergies au bouleau et alimentaire comprend des légumes comme les carottes et le céleri, des herbes comme le persil et la coriandre, et des fruits comme les pommes, les pêches et les poires. En plus de cela, il peut y avoir une allergie croisée au bouleau avec les noix, les amandes, les arachides et les noisettes.
  • Liste des allergies croisées avec l’armoise. Tout comme le pollen de bouleau, les aliments à réactivité croisée sont également courants avec l'armoise. Cette liste comprend la pastèque, le concombre et le céleri.
  • Liste des allergies croisées avec l’ambroisie. Les bananes, le miellat, les courgettes et le miel sont parmi les aliments énumérés dans la section de l'ambroisie du tableau du syndrome d'allergie orale.

Syndrome latex-fruit

Bien que légèrement différent d'une allergie au pollen, le syndrome latex-fruit est une autre allergie croisée. Les personnes allergiques aux fruits, y compris les kiwis, les tomates, les avocats, les mangues ou les bananes, peuvent être plus à risque de développer une allergie au latex (gants, ballons…).

Que faire contre les allergies croisées ?

La réponse évidente est de se tenir à distance de tout ce qui pourrait provoquer une réaction allergique, mais nous savons bien que ce n'est pas toujours possible. Pour réduire le désagrément des allergies au bouleau et alimentaire,vous pouvez :

  • Faire chauffer ou cuire complètement vos aliments. Le changement de température peut suffire à tuer l'allergène.
  • Peler les fruits et légumes. Souvent, la peau est la principale source de protéines à l'origine des symptômes, donc la retirer peut éliminer le risque de réaction.

Voilà, notre guide sur l'allergie croisée, le syndrome pollen-aliment et le syndrome du latex-fruit. Maintenant que vous avez les informations, vous pourriez reconnaître les symptômes et être en mesure de réduire le désagrément.

checklist nettoyage de la maison

Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou

Télécharger et accéder aux guides et outils

L'essentiel des parents, par des parents

Cross allergy reactivity: a guide

Cross allergy reactivity: a guide

Cross allergy reactivity: a guide