L’économie circulaire, c’est quoi ?

l'économie verte
Boîte mouchoirs Lotus Pure Natural

Vous avez peut-être entendu parler du nouveau système alternatif au modèle de production traditionnel : l’économie circulaire. C’est quoi exactement, vous demandez-vous ? Existe-t-il une économie circulaire en France ? Cet article vous explique les trois grands principes de l’économie circulaire. Vous saurez bientôt comment ce nouveau système peut aider la planète et comment ses produits peuvent s’intégrer à votre quotidien.

L'économie circulaire : définition

En termes simples, les entreprises suivant un modèle d’économie circulaire cherchent à réduire les déchets et à optimiser l’usage des ressources naturelles, en créant, fabriquant et (ré)utilisant des produits dans les limites de la planète. Vous vous demandez, l’économie circulaire, c’est quoi ? Commençons par découvrir les trois principes sur lesquels elle repose :

  • Concevoir des produits qui polluent moins. Les principaux impacts environnementaux sont déterminés lors des prises de décision au stade de la conception. Déchets et pollution peuvent être évités en utilisant de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux.
  • Allonger la durée d’utilisation d’un produit. Cela implique la réutilisation, la réparation et la remise à neuf des composants et des produits.
  • Régénérer les milieux naturels. En tentant de faire les choses bien (plutôt que simplement limiter la casse), nous pouvons impacter positivement sur l’environnement en régénérant la qualité des sols et des écosystèmes.

Ces définitions de l'économie circulaire proviennent du cadre d'économie circulaire de la Fondation Ellen MacArthur. Cette association, créée par la navigatrice en solitaire Ellen MacArthur, nous invite à repenser notre manière de consommer et à construire un avenir positif.

Le cadre d'économie circulaire de la Fondation Ellen MacArthur peut également nous aider à atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies. Ces 17 objectifs interconnectés représentent la ligne directrice du plan des Nations Unies pour que chacun puisse contribuer à construire un avenir plus durable.

Exemple d’économie circulaire à impact positif pour la planète.

L'économie circulaire consiste à changer la façon dont nous gérons les ressources, fabriquons et utilisons les produits et comment nous traitons ensuite les matériaux. Pour comprendre l'impact environnemental positif de ce modèle, nous pouvons comparer un exemple d'économie circulaire avec les pratiques d'économie linéaire traditionnelles.

Dans ce modèle linéaire, de grandes quantités de ressources naturelles sont extraites de la terre pour fabriquer des produits qui ne sont souvent utilisés qu'une seule fois, puis jetés en décharge ou incinérés. Dans un contexte d’économie circulaire, les produits sont réutilisés, réparés ou reconditionnés, afin de limiter le gaspillage et la consommation superflue de ressources limitées.

De parfaits exemples du modèle linéaire sont les appareils électroniques qui ne peuvent pas être réparés, mais uniquement entièrement remplacés lorsque défectueux ou usés, et les emballages plastiques non-recyclables. Dans une économie circulaire, les produits seraient réparables et les emballages seraient limités, recyclables et/ou faits à partir de matériaux recyclés ou durables.

Selon la Fondation Ellen MacArthur, les avantages d'une économie circulaire pour la planète comprennent une réduction de 48% des émissions de dioxyde de carbone d'ici 2030. L’économie circulaire est donc bien une économie verte et positive pour la planète.

Ces dernières années, de nombreuses lois sont venues soutenir le développement de l’économie circulaire en France comme la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire.

Comment Lotus intègre-t-elle ces pratiques d’économie circulaire en entreprise ?

Pour de nombreuses entreprises, l’économie circulaire a impliqué de modifier leurs pratiques, comme il est le cas pour le Lotus. Nous revoyons nos produits, nos emballages et notre mode de production, afin de devenir une entreprise plus durable.

Chez Lotus, nous utilisons des fibres renouvelables dans tous nos produits. Actuellement, il s'agit de fibres recyclées ou à base de bois provenant de sources certifiées FSC. Nous travaillons également sur des matériaux alternatifs et durables.

En ce qui concerne les emballages, nous travaillons à ce qu’ils deviennent recyclables à 100% et à utiliser 85% de matériaux renouvelables ou recyclés d'ici 2025. Nous encourageons nos consommateurs à recycler les emballages lorsque cela est possible. Concernant l'empreinte carbone de nos produits, nous l’avons réduite de 18%* pour notre papier toilette en Europe entre 2011 et 2018. Pour notre consommation énergétique, Essity plus généralement s’engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre provenant de l‘énergie et l’électricité de nos sites de production de 25% d’ici 2030 par rapport à 2016.

L’économie circulaire et sa définition ne sont désormais plus un secret pour vous. Vous connaissez maintenant les principes de l’économie circulaire en entreprise et comment cela contribue à créer une économie verte et responsable. Privilégier les produits qui respectent les principes d’une économie circulaire est un excellent moyen d’adopter des gestes plus responsables.

* Basé sur une analyse du cycle de vie réalisée par Lotus et vérifiée par RISE, Research Institute of Sweden, 2019.


Avez-vous trouvé cet article utile ?Merci pour votre avis !
ou